L'eau en partage

L’assainissement collectif en chiffres

Les dix communes riveraines du Bassin d’Arcachon ont créé, le 11 décembre 1964, sous le sigle S.I.A.C.R.I.B.A., puis S.I.B.A. un Syndicat dont la principale vocation est de construire et d’exploiter un réseau d’eaux usées d’origine urbaine et industrielle.

L’assainissement, service fonctionnant en continu 24h/24, constitue ainsi une priorité environnementale pour le Bassin d’Arcachon.

Aujourd’hui, 99% de la population agglomérée est raccordée au réseau public de collecte des eaux usées. L’assainissement collectif compte plus de 70 000 abonnés, collecte et traite avant rejet les effluents de plus de 100 000 habitants permanents.

Le réseau de collecte des eaux usées, à 100% séparatif et sans déversoirs d’orage (les eaux pluviales sont gérées par un réseau dédié) est constitué de :

  •     50 000 branchements,
  •     plus de 1 000 km de réseaux
  •     et plus de 400 postes de pompage.

Ce réseau achemine les eaux usées vers 3 stations d’épuration d’une capacité totale de 290 000 équivalents habitants, dont les deux principales mises en service en 2007 bénéficient des technologies de dernière génération.

25 000 m3 d’effluents urbains sont ainsi traités chaque jour par ces stations avant leur rejet en mer, soit plus de 9 millions de m3 / an

Le rejet en mer fait l’objet d’un suivi rigoureux, les résultats sont 100% conformes à la réglementation.

Bassin Arcachon