L'eau en partage

Les bons gestes pour préserver l'environnement

Préserver l'environnement

Préserver l'environnement, c’est l’objectif premier et ultime du système d’assainissement.

C'est aussi et d'abord l'affaire de tous et de chacun

Comment ?

  • en suivant les prescriptions du Règlement de service
  • en adoptant un comportement eco-responsable

 

Je suis attentivement les prescriptions du Règlement de service :

  • Je ne jette pas de produits polluants dans les éviers ou les toilettes :
    les stations d’épuration ne sont pas conçues pour les traiter ; non seulement ces produits iraient directement polluer le milieu naturel mais de plus ils intoxiqueraient au passage la station d’épuration et l’empêcheraient de fonctionner normalement.

 

Cette précaution concerne :

  • Les substances chimiques et toxiques
    • Produits pâteux : peintures, vernis, encres, colles.
    • Solvants : antirouilles, détergents, diluants, détachants, essence, produits de nettoyage.
    • Produits de jardinage : désherbants, herbicides, fongicides, pesticides, engrais.
    • Produits de laboratoire : produits photochimiques.
    • Acides et bases : batteries, soude, décapants.
    • Médicaments : cachets, crèmes, sirops.
    • Piles : piles alcaline et lithium.
  • Les matières grasses et les huiles
    • Les huiles de vidange : elles doivent être versées dans des bidons et vidées dans les conteneurs spécialement prévus à cet effet.
    • Les huiles et matières grasses de cuisine : l’huile de friture usagée et les matières grasses peuvent être mises en bouteille et, une fois refroidies, être jetées avec les ordures ménagères.
  • Je ne jette pas dans les toilettes des objets solides comme des lingettes ou des couches : elles risquent d’obstruer mes propres canalisations ou celles du réseau public, de boucher les pompes des postes de relevage, et de bloquer les dégrilleurs des stations d’épuration.
  • Je vérifie que mon réseau intérieur est étanche et séparatif et je n’envoie dans le réseau public de collecte des eaux usées ni eau de pluie ni eau de nappe : le réseau et les stations d’épuration ne sont ni dimensionnés ni conçus pour recevoir ces flux d’eaux claires qui perturbent leur bon fonctionnement.
  • En cas de fortes intempéries, je ne cède pas à la tentation d’essayer d’évacuer les eaux de ruissellement dans le réseau d’eaux usées, et ce même si je suis inondé : je sais que cela provoquerait immanquablement l’engorgement de ce dernier avec son cortège de débordements d’eaux usées ; le remède serait pire que le mal. De plus, les surcharges hydrauliques provoquent également un lessivage des stations d’épuration et une pollution du rejet.

 

J’adopte un comportement eco-responsable :

  • Je confie les produits dangereux ou polluants aux professionnels chargés de leur recyclage ou de leur destruction.
  • J’évite la mousse en réduisant les doses de détergent pour laver ma vaisselle ou mon sol.
  • J’opte pour des produits biodégradables, sans phosphate.

Bassin Arcachon